• Floki

Le Samoyède



D’où nous vient-il ?

Le Samoyède est une très ancienne race et nous vient des contrées froides de la Sibérie et du Nord de la Russie, tirant son nom de la tribu du même nom. Endurant et plein d’énergie, son utilisation première était la conduite de traineau.


Comment le reconnaître ?

Avec son épaisse, longue et douce fourrure blanche, le Samoyède passe pour une adorable peluche, mi-loup mi-ours. De type lupoïde (profil du loup), ses oreilles sont triangulaires et dressées, son museau est long et fort. Sa fourrure forme une dense écharpe autour du cou et sur ses épaules. Ses yeux sont bruns foncés et en amande et, avec ses lèvres, offrent une expression souriante des plus adorables. En panache, la queue se recourbe vers l’avant. De format moyen, en moyenne la femelle atteint 48-53cm pour 15-22kg quand le mâle mesure généralement 53-57cm pour 20-30kg.


A quoi s’attendre ?

Bien qu’indépendant et territorial, le Samoyède est un chien très affectueux, doux et attentionné appréciant les caresses. Jovial et joueur, il fait un excellent chien de compagnie, appréciant la compagnie de son maître et les enfants mais ne ferait pas un bon chien de garde car il se montre peu méfiant avec les étrangers. Le Samoyède est également très sociable avec les autres animaux et convient parfaitement à la vie de famille.


Quels sont ses besoins ?

Pour offrir une bonne éducation au Samoyède, il sera important pour le maître d’établir une bonne relation de confiance avec son animal. En effet, têtu, préférant s’amuser et n’hésitant pas à désobéir si la relation de confiance n’est pas stable, il faut se montrer patient dans l’éducation et la commencer dès le plus jeune âge du chiot. Si nécessaire, il ne faut pas hésiter à consulter un dresseur professionnel pour être guider dans l’éducation du chien.

Originaire de régions froides et sa fourrure étant adapté aux conditions climatiques de ses régions, le Samoyède n’aime pas la chaleur et apprécient les grands espaces. Chien actif, il sera heureux dans une maison avec un grand jardin et la possibilité de pouvoir se dépenser longuement et/ou fréquemment. Aussi, la vie en appartement est fortement déconseillée, de même que les intérieurs surchauffés en hiver.

L’alimentation du Samoyède doit être source d’un grand apport en vitamines, corps gras et oligo-éléments, qui peut être présent de base dans son alimentation ou venir en complément, dans une ration ménagère ou des croquettes industrielles de haute qualité.


Son bien-être et sa santé ?

Le Samoyède est de constitution robuste et sa fourrure dense lui permet de supporter la rigueur de l’hiver et de tomber rarement malade. On veillera toutefois à modérer son activité physique durant les 1ères années de sa vie car, comme les chiens de grandes tailles, il faut faire attention à la dysplasie de la hanche.

Bonne nouvelle pour les personnes allergiques, le Samoyède est réputé être une race hypoallergénique bien qu’il perde beaucoup de poils lors des mues (2/an chez la femelle et 1/an pour le mâle). Evidemment, sa belle fourrure nécessite un soin tout particulier avec un brossage hebdomadaire voire quotidien durant les mues, un shampooing au début de la période facilite l’entretien. Attention toutefois à ne pas fragiliser la peau du chien en abusant des bains. Il est recommandé d’employer un shampoing spécial chien à poils blanc.


27 vues0 commentaire